BONNE ANNÉE 2022 !

Te souhaiter une bonne année c’est déjà fait (c’est dans le titre), là on va plutôt te livrer nos engagements.

<AVANT DE COMMENCER/>

Certes l’introduction est un peu présomptueuse. Mais notre engagement porte davantage sur la dimension professionnelle. Pour ce qui est d’une année réussie, il faudrait réunir santé, amour et travail. Pour ces deux premiers points, notre capacité d’action est assez limitée.   

On peut cependant te donner quelques conseils. Pour ce qui est de ta santé, préfère consommer de l’ail en quantité essentiels à tes défenses immunitaires. Et surtout n’oublie pas de pratiquer régulièrement une activité sportive. C’est tout ce que l’on a en réserve, te souhaiter une bonne santé aurait été plus simple et aussi efficace.  

Pour ce qui est de la fortune amoureuse. Là encore, notre champ d’action est restreint. Quoique… Nous pouvons te conseiller de ne pas consommer d’ail pour limiter la diffusion d’odeurs disgracieuses pouvant ruiner tes chances de séduction. À part ça…non. On ne peut rien faire à part te souhaiter l’amour 

 Enfin, pour le troisième point, la dimension professionnelle, nous avons une grande carte à jouer. Elle est en totale contradiction avec la notion de souhait. Chez HB, on ne souhaite pas. On ne s’en remet pas à la chance. On ne fait pas de vœux. On n’attend pas que ça tombe. Chez HB, on travaille, on charbonne. Avec la conviction que les résultats découleront de nos efforts.  

<UN MÉTIER DE PASSION/>

Chez HB, on s’engage à te rendre accessible cette passion. T’apprendre ce métier pour que tu puisses t’épanouir dans cette voie. Aucun rapport avec la chance où un concours de circonstances. Il faut plutôt avoir de la volonté et une bonne dose de travail. Chez HB le travail n’est pas une contrainte mais un moyen de se révéler. Nos apprenants travaillent beaucoup on le sait et on le voit.  

 Au sein de la communauté HB, s’est instauré une culture du travail. Un goût prononcé pour l’effort, qui fait écho au métier de développeur, car peu importe la formation, n’importe quel développeur dira que pour réussir il faut travailler, et travailler dur. Ce sont les bases de ce métier : répéter.  

Pour assimiler il faut apprendre, faire et refaire, chercher et se tromper, puis déprimer et travailler encore plus pour atteindre ses objectifs.   

 Si pour devenir développeur il faut développer, alors le voyage devient aussi cool que la destination. Mais aimer le travail ne masque pas la difficulté. Les formations HB sont difficiles car ce métier est complexe. C’est ce qui rend l’aventure encore plus belle. Demandez aux apprenants de vous décrire le bonheur qu’il ressente au moment où ils trouvent la solution après plusieurs heures de recherches acharnées. Si certains en ont bavé et n’ont vu que la beauté de la route une fois qu’ils étaient arrivés au bout. D’autres ont opéré un demi-tour. Devant la difficulté où tout simplement parce que ce n’était pas le bon voyage.   

C’est parce qu’il y a ce travail que fournisse au quotidien nos apprenants que la chance ou les souhaits ont peu de sens à nos yeux. Tous les accomplissements de nos apparents, les bonnes notes, les projets bouclés, les examens passées, les projets portés, les diplômes décrochés et les embauches officialisées. Tout cela est le résultat d’un seul élément : le travailNos apprenants n’espèrent pas, ils matérialisent.  

On ne fait pas que te souhaiter une bonne année, on s’engage à te faire vivre une aventure digitale de haut vol. Alors si tu es prêts à te dépasser, on t’attend.  

PARCE QUE CODE SAVE THE QUEEN

N’HÉSITEZ PAS À CHECKER À NOS FORMATIONS SI VOUS VOULEZ DEVENIR DÉVELOPPEUR WEB !

NOS PROGRAMMES

Plus d’actualités

FINANCER SA FORMATION AVEC LA #POEI

On t’explique la POEI, une solution de financement sur mesure pour toi et ta future entreprise.

Lire l’article
HBNEWS HBSCHOOL

Diversidays, le numérique en faveur de l’égalité des chances

Le 24 Juin, nos équipes étaient présentes au forum DéClics Numériques by Diversidays pour présenter nos parcours de formation.

Lire l’article
HBNEWS HBSCHOOL

JULES : DÉVELOPPEUR EN ALTERNANCE

Jules a quitté le lycée pour se lancer dans la formation Backpack. Il nous raconte son parcours et de son expérience de développeur junior.

Lire l’article
HBCOMMUNITY HBSCHOOL