5 CONSEILS POUR TROUVER SA VOIE

Parce que l’orientation est un chemin fait de doutes et de choix, on a compilé 5 conseils pour t’aider à bien t’orienter.

Quelles sont les bonnes questions à se poser ? Comment se renseigner sur les différentes formations ? Combien de temps consacrer à ses recherches ?… L’orientation est un chemin fait de doutes et de choix qui suppose avant tout une bonne connaissance de soi. Ainsi, nous avons regroupé 5 conseils pour te permettre de bien t’orienter. 

1. Se poser les bonnes questions

Nous allons souvent aller là où nous avons des facilités… Mais il est important de mettre fin à cette vieille habitude ! Les secteurs dans lesquels tu es bon ne sont pas forcément ceux qui te plairont le plus.  

Il faut prendre son temps. Un projet et toute une orientation ne se construisent pas en seulement quelques jours ! L’important est de choisir un projet qui te ressemble. S’écouter et prendre le temps d’y réfléchir vraiment. Il n’y a pas de bon âge pour commencer à te poser des questions. Tout dépend de ton projet professionnel.  

Il n’existe pas de questions magiques à se poser qui colleraient à tout le monde, trop facile sinon ! Mais certaines grandes questions reviennent souvent et sont communes :   

  • Quelles sont tes passions ? Tes activités préférées ?  
  • Quels sont les domaines d’activité/matières qui t’intéressent ?   
  • Plutôt travail en intérieur ou en extérieur ?  
  • Quelles sont tes compétences fortes et faibles ? Les atouts de ta personnalité ?  
  • Les métiers qui te font rêver ? Les métiers qui t’inspirent ?  

 N’hésite pas à dresser une liste si ça peut t’aider ! 

Si tu es perdu, tu peux te faire aider par des tests de personnalité. On te conseille EQINOX, un test de personnalité qui te permettra de mieux te connaître, pour t’aider à trouver l’environnement professionnel qui te correspond.  

2. Croire en ses capacités

Il est normal de ne pas toujours savoir ce que l’on veut faire dans la vie. C’est un long processus de connaissance de soi et il faut avoir en tête que nos choix ne sont pas définitifs pour les 10 ou 20 prochaines années. Alors on déculpabilise, et on accepte le fait qu’on a le droit d’être un peu perdu ou de changer de voie.  

Croire en soi est important pour ne pas se limiter ou s’interdire l’accès à certains domaines. Tu n’as pas un parcours classique, la bonne option mais tu rêves de cette école ou de ce métier, alors fonce ! La motivation reste encore le critère le plus important. 

3. Se renseigner

Le conseil le moins fun, mais qui est pourtant central pour savoir ce que l’on veut faire et ce qui nous correspond. Il est essentiel de fouiner, disséquer, questionner. Internet est une mine d’or pour les formations, les écoles et les modalités d’entrée alors pourquoi s’en priver ?  

Aussi, prend le temps de discuter avec des étudiants qui sont dans la formation que tu vises. Qui de mieux qu’un étudiant qui est dans le cursus  ?  Tu peux les contacter sur les réseaux sociaux, ou demander à l’école de te mettre en relation avec eux.  

4. Être cohérent et lucide

Si d’un côté il est important de se donner les moyens de ses ambitions de l’autre, il est aussi essentiel de se rendre compte de ce qu’on est capable de réaliser ou non.  

Ainsi, si tu souhaites devenir designer web mais que tu n’as aucunes notions de graphisme, n’est-il pas le moment de s’y mettre  ? Si tu veux devenir développeur mais que le codage te révulse, n’est-il pas pertinent de choisir un autre métier dans le numérique ?  

On peut rêver mais il faut rester réaliste dans ses choix et ses objectifs en gardant en tête des plans B qui peuvent être bien utiles.  

5. Se projeter

Il est important de se projeter pour imaginer ce qui te correspond le mieux, puisque cela dépend de nombreuses caractéristiques :  

  • Formation courte vs formation longue  
  • Formation classique vs formation en alternance  
  • Formation en présentiel ou en distanciel  
  • Difficulté de la formation 
  • Coût de la formation  
  • Débouchées de la formation  
  • Localisation de l’école  

Un exemple concret : « Vais-je me lancer dans une formation alors que j’avais déjà du mal à suivre en cours à l’époque du BAC  ? » Autant d’éléments qui vont te permettre de sélectionner ou d’éliminer certaines formations qui pourraient te plaire sur le papier.  

 

Construire un projet d’orientation demande de se poser de nombreuses questions. Il ne faut hésiter à prendre le temps d’évaluer toutes les possibilités et garder en tête que l’on peut demander de l’aide. Chez Human Booster, de nombreux apprenant.e.s sont en reconversion et viennent de secteurs variés. Il n’existe donc pas de chemin tout tracé.

PARCE QUE CODE SAVE THE QUEEN

N’HÉSITEZ PAS À CHECKER À NOS FORMATIONS SI VOUS VOULEZ DEVENIR DÉVELOPPEUR WEB !

NOS PROGRAMMES

Plus d’actualités

JULES : DÉVELOPPEUR EN ALTERNANCE

Jules a quitté le lycée pour se lancer dans la formation Backpack. Il nous raconte son parcours et de son expérience de développeur junior.

Lire l’article
HBCOMMUNITY HBSCHOOL

L’ALTERNANCE REVIENT CHEZ HUMAN BOOSTER !

La formation DÉVELOPPEUR FULLSTACK JAVA en alternance revient chez #HB ! Notre équipe répond à toutes vos questions.

Lire l’article
HBDEV HBSCHOOL

PIERRE : DÉVELOPPEUR EN ALTERNANCE

Pierre a intégré la formation Concepteur Développeur d’Applications depuis Septembre. Il nous raconte son parcours et son expérience de reconversion.

Lire l’article
HBCOMMUNITY HBSCHOOL

LA CYBERSÉCURITÉ : UN SECTEUR D’AVENIR ?

Entre hausse de la demande, éléments de définition, cas pratiques et métiers … : on passe la notion de cybersécurité au peigne fin.

Lire l’article
HBDEV HBSCHOOL